Arago de Sète – MHSC-VB : Sète remporte un derby de haut vol face à Montpellier

Les voisins de l’Hérault se sont livrés un duel spectaculaire ce samedi 3 décembre à Barrou. Remporté par Arago (3-2) après 2h40 de bataille pour la 11e journée de Ligue A Hommes.

Quel derby… Ce samedi, Sète et Montpellier ont offert un spectacle d’enfer dans une salle du Barrou, qui s’est savouré jusqu’au dernier point. Et qui a finalement renversé, emporté par Tom Picard, ce jeune joueur de l’école de volley sétoise, devenu le héros de la soirée. Et quelle nuit…

Très vite, le MHSC prend en charge la climatisation du Barrou. Un blocage de Faure sur Picard et une réception chancelante ont vu le score passer à 5-10. L’Arago n’a pas lâché, mais seulement repris. A 13-14 avec Sossenheimer, puis à 16-16 après l’as de Gauna. Montpellier prend alors le large, emporté notamment par Palacios qui est chargé de la dernière attaque (22-25).

Lire Aussi :  Open d'Australie - Le programme de lundi : Swiatek, Gauff, Nadal, Medvedev et 9 Bleus en piste

La bonne réaction sétoise

Couvert de ballons par Garcia, Gauna a ensuite donné aux locaux le bon élan (8-4). Le passeur sétois a creusé l’écart d’un ace (11-6), puis imité par Sossenheimer (13-7). Avec Faure et Palacios qui ont « saupoudré », les choses n’ont pas marché pour Montpellier (15-7). Pendant un certain temps. Car deux gros blocs de Dukic sur Russell, puis un autre de Faure sur Picard, ont donné un coup d’air conditionné (21-19). Heureusement pour l’Arago, Gauna et Picard étaient bien couverts, laissant à Russell la tâche de terminer le service (25-21).

Dos à dos, les deux équipes le resteront jusqu’au milieu de la troisième série. Le moment où Palacios a choisi de hausser le ton en attaque (13-16). Arago décroche mais Le Goff baisse le rideau, suivi de Palacios (21-25).

Super-héros picard

Le quatrième acte a ensuite vu le match se transformer en un véritable derby. Au fur et à mesure du set très disputé, chaque point valait son pesant de tielles. Tom Picard s’est alors démarqué côté Sétois, apparaissant comme le seul à pouvoir poser le ballon au sol au bout des filets (23-22 puis 24-22). L’artisan d’Arago s’est même occupé de bloquer une attaque de Faure pour terminer ce round (25-22).

Lire Aussi :  cross - Silvia Persico : «La plus forte ? Pauline Ferrand-Prévot»

Le derby héraultais offrira donc une pause à Barrou. Le plus petit d’entre eux. Et alors que le MHSC prenait un bon départ (1-3), Picard enfilait son costume de super-héros et signait un contre sur Faure puis trois as (9-6) ! Et quand l’Arago, maltraité par les services de Faure, était derrière 12-14, qui a été appelé ? Tom Picard bien sûr, qui a signé une attaque et deux contres pour faire sauter Barrou (17-15).

Revivez le fil du match ici.

Lire aussi : tout savoir sur le derby Sète – Montpellier

Lire Aussi :  WSBK, Alvaro Bautista ne descend pas de son nuage : "je vais avoir une place dans l’histoire de Ducati pour toujours"

Page de données

► Seth……………………3
► Montpellier………..2

Salle de Barrow
Environ 850 spectateurs
Détails des ensembles : 22-25 en 29′, 25-21 en 28′, 21-25 en 29′, 25-22 en 31′, 17-15 en 30′.
Arbitres : MM. James et Bouacheria.

Régler: 13 as (Russell 4), 58 attaques gagnantes (Russell 18), 10 contres (Picard 4), 20 fautes directes (dont 12 services manqués).
À partir de six : Russell (22 points), Garcia (1, puis Epp), Picard (22, puis Bériot), Sossenheimer (9, puis Fouillade, puis Rippert), Kreek (13), Gauna (14). Version : Obligatoire

Montpellier : 7 as (Faure, Palacios et Veloso 2), 65 attaques gagnantes (Palacios 22), 15 contres (Le Goff 6), 29 fautes directes (dont 17 services manqués).
À partir de six : Leonardo (5 points, puis Dukic 11), Faure (20), Demyanenko (9), Palacios (24, puis Vol), Veloso (4, puis Lecat), Le Goff (14).

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button