Bruno Le Maire juge l’action de la CGT-Énergie à Marseille « inacceptable »

Sur Europe 1, Bruno Le Maire s'est opposé avec véhémence à une proposition de la CGT Energie de Marseille, poussant l'idée de baisser les tarifs des commerçants, notamment des boulangers, dont les factures d'électricité explosent.
Capture d’écran Twitter Sur Europe 1, Bruno Le Maire s’est opposé avec véhémence à une proposition de la CGT Energie de Marseille, poussant l’idée de baisser les tarifs des commerçants, notamment des boulangers, dont les factures d’électricité explosent.

Capture d’écran Twitter

Sur Europe 1, Bruno Le Maire s’est opposé avec véhémence à une proposition de la CGT Energie de Marseille, poussant l’idée de baisser les tarifs des commerçants, notamment des boulangers, dont les factures d’électricité explosent.

Politique – un coup de main “illégal” Détesté par le gouvernement. Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a vivement critiqué le projet de CGT à Marseille ce mardi 23 janvier. “Manipulation” Des compteurs électriques pour réduire les factures de certains clients, notamment les artisans boulangers.

“Ce n’est pas la CGT qui décide en France”, “Ce n’est pas la CGT qui décide des charges”, “Ce n’est pas à la CGT de légiférer” Mais “Aux députés”Bruno Le Maire a martelé Europe 1 et écarté de telles actions “inacceptable”.

A Marseille, la CGT-Energie a indiqué la possibilité d’une journée d’avance “Manipulation en mètre” À mesure que les prix de l’énergie augmentent, les boulangers peuvent bénéficier d’importantes réductions de leurs factures.

Lire Aussi :  Elodie Invernon va vivre le rêve bleu avec l’équipe de France de padel à Dubaï

“Nous avons la capacité technique de le faire sans mettre en danger les biens ou les personnes.”L’AFP en a été informée par son secrétaire général Renaud Henry, sans toutefois donner plus de détails sur la marche à suivre. “Totalement illégal”. Voulant monter en puissance en vue de la prochaine journée nationale d’action du 31 janvier, la CGT a également prévenu qu’elle ne retiendrait rien. “Jusqu’à ce que vous reveniez” du projet.

Lire Aussi :  Un jeune restaurateur marocain offre des hamburgers aux orphelins de Paris

Le maire a exprimé l’espoir que l’inflation diminuera

La CGT, qui veut monter en puissance en vue de la prochaine journée nationale d’action du 31 janvier, a prévenu qu’elle ne reculerait devant rien. “Jusqu’à ce que vous reveniez” du projet.

Interrogé sur l’augmentation du tarif de l’électricité, le ministre a réalisé “Les fournisseurs jouent le jeu” Au lendemain du meeting de Percy, il a établi un tarif garanti de 280 euros par mégawattheure en moyenne pour les TPE en 2023.

Le tarif s’appliquera à partir du tarif de janvier et sera accessible aux TPE de moins de 10 salariés ayant renouvelé leur contrat de fourniture d’électricité à partir du second semestre 2022 et ne bénéficiant pas du tarif réglementé de vente.

Lire Aussi :  Littérature : qui est l’écrivain qui vend le plus en France ?

Des boulangers ont manifesté lundi devant le ministère de l’Economie à Paris. “Droit au bouclier de péage”Bruno Le Maire a promis “à la prochaine” Fournisseurs “la semaine prochaine”. L’inflation, en général, devrait s’atténuer d’ici quelques mois, a jugé le ministre. “Nous pensons que l’inflation se modérera à partir de la mi-2023” Et “Les choses iront mieux”il ajouta.

Voir plus HuffPost :



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button