comment répondre au manque de diversité

Malgré de nombreuses initiatives pour attirer de nouveaux profils dans Selon l’industrie technologique, près de 90 % des professionnels de la cybersécurité sont des hommes ANCI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information). Ce manque de diversité des profils s’explique par plusieurs facteurs, notamment le fait que le monde de la cybersécurité peut sembler “effrayant”. Or, privilégier la diversité au sein des équipes est fondamental pour les structures ; plus performants et mieux implantés dans leur écosystème, ils peuvent mieux répondre aux demandes des clients.

Stratégies d’embauche

Alors que les quotas peuvent être un levier utile pour attirer les talents dont les entreprises ont besoin, ils ont tendance à être une solution à court terme. En effet, lorsque les équipes ne véhiculent pas un véritable désir de diversité, elles deviennent une pratique de conformité à laquelle les entreprises doivent se conformer, conduisant à une diversité déguisée plutôt qu’à une véritable sélection liée aux qualités spécifiques des candidats. Il existe donc de meilleurs moyens que les entreprises peuvent utiliser pour attirer différents profils. Les responsables du recrutement peuvent, par exemple, rendre les candidatures anonymes ou supprimer des offres d’emploi des mots-clés susceptibles de rebuter certains candidats.

Lire Aussi :  Une nouvelle étude présente les meilleurs films de graphite

Le rôle des comités de pilotage

Pour résoudre le problème, il ne suffit pas de recruter des professionnels jeunes et diversifiés : les entreprises doivent aussi prendre le temps d’examiner les raisons de ce manque de diversité dans leurs équipes internes et notamment chez leurs managers. En effet, les profils plus juniors doivent pouvoir se projeter sur des postes plus importants et, pour ce faire, s’identifier à des collaborateurs aux responsabilités plus importantes. Alors que le secteur informatique encourage l’intérêt pour les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) chez les jeunes générations, en particulier chez les femmes, un plafond de verre demeure entre les cadres intermédiaires et les comités de direction des entreprises. L’évolution professionnelle des profils recrutés ne s’arrête pas à leur entrée dans la structure, les entreprises doivent donc mettre en place des processus d’accompagnement, de conseil et d’encouragement. Ainsi, l’entretien annuel avec les managers peut être l’occasion d’échanger sur leur projet professionnel et leur évolution, ainsi que sur les freins constatés en interne. Un programme de mentorat permet également d’aborder ces problématiques plus régulièrement et avec une personne de confiance.

Lire Aussi :  Call of Duty Modern Warfare 2 : Un mode très attendu seulement pour 2023 ?

Diversité de pensée

La vraie valeur ajoutée des entreprises réside dans l’échange d’opinions différentes. En effet, résoudre les difficultés et convenir des décisions clés pour les structures est très important. Cependant, grâce à la diversité des points de vue, de nouvelles perspectives s’ouvrent. La pluralité des opinions est donc un véritable outil stratégique, notamment en apportant une nouvelle approche de méthodes dépassées ou une perspective locale ou générationnelle pour pénétrer de nouveaux marchés. Cette combinaison de postes crée également des solutions innovantes, notamment lors de brainstorming dans le cadre de projets. Par conséquent, réunir des employés de tous les niveaux et de différents départements pour résoudre un problème ou une situation est le meilleur moyen de trouver une solution rapide et optimale. De plus, il est de la responsabilité du gestionnaire d’être à l’écoute et d’intervenir positivement lorsque des conflits et des incompréhensions surviennent au sein de l’équipe.

Lire Aussi :  Combien de temps avez-vous passé sur Steam cette année ? Regardez dans la rétrospective 2022

Une vraie condition pour les entreprises

Alors que les entreprises commencent à transformer leurs équipes vers une plus grande diversité, elles doivent planifier avec une vision partagée. Par conséquent, les hauts dirigeants doivent avoir des discussions honnêtes et ouvertes sur les besoins de leurs équipes et sur la manière dont ils peuvent les aider à y répondre. Il y a un réel besoin pour les managers de prendre conscience que la diversité de leurs équipes est essentielle à leur réussite et que ces changements doivent être portés par eux pour être pérennes et soutenir leur culture d’entreprise.
La cybersécurité, résoudre le problème du manque de diversité Crédit Depositphotos

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button