Dan Martin : «On vit un âge d’or, le mérite en revient à Pogacar»

Le vieux coureur Dan Martin (36 ans), retiré du jeu du club la saison dernière, a publié son autobiographie le jeudi 20 octobre « À la poursuite du panda » en français chez l’éditeur Hugo Sports. Pour l’instant, et pour revenir sur ce qui l’a poussé à mettre fin à sa carrière, il s’est confié à la presse anglaise avant de rencontrer les médias français mercredi prochain autour d’un petit-déjeuner pour évoquer la publication de son ouvrage.A la recherche du panda“. Ancien coéquipier de Tadej Pogacar, Géraint Thomas, Julien Alaphilippe et un mystérieux”Panda” qui a accompagné ses victoires, il livre un très “inspirant“aussi étonnamment:”J’ai décidé d’ouvrir mon corps, mon cœur et mon cerveau en deux parties pour comprendre le quotidien d’un cycliste, la souffrance, la joie, les doutes.

Vidéo – Dan Martin : “Le vélo est devenu assez ennuyeux”

“Le cyclisme a perdu sa partie amusante. C’est pourquoi j’ai arrêté la compétition l’année dernière”

Pour rappelDan Martin est double vainqueur d’étape et Super Combatif du Tour de France, l’un des joueurs les plus offensifs et malchanceux du peloton ces dernières années. L’Irlandais francophile brise ainsi les tabous avec des peurs qui attaquent même les meilleurs : peur de tomber, peur d’être seul, peur de perdre, peur de gagner, peur de s’amuser… »Les courses cyclistes sont devenues assez ennuyeuses à regarder car plus personne ne fait d’erreurs, Expliquer Dan Martin. Tout est tellement bien préparé qu’on ne voit plus les coureurs passer une journée sans. Tout le monde est parfaitement préparé nutritionnellement, l’entraînement est parfait et l’élément humain manque. Bien que je sois toujours compétitif, j’ai réalisé que le cyclisme avait perdu sa partie amusante. C’est pour ça que j’ai arrêté la compétition l’année dernière, parce que le cyclisme, le sport, c’est trop sous contrôle.”a particulièrement regretté le puncheur grimpeur irlandais.

Tadej Pogacar porte-drapeau d’un “vélo romantique”

Dan Martinvainqueurs des étapes de la 3 Grands circuitsde Tour de Lombardie (2014) et Liège-Baston-Liège (2013) examinent Tadej Pogacarson ancien coéquipier à Équipe des Emirats Arabes Unisun coureur renouant avec le cyclisme actuel. “Bien que les gens disent que nous vivons dans un âge d’or, le mérite en revient à Tadej Pogacar. C’est le parfait esprit libre qui attaque quand il en a envie quand le reste du cyclisme est si scénarisé et sous contrôle. Tadej représente un cyclisme romantique où il semble avoir la joie de participer aux courses. C’est pourquoi il est au départ de presque toutes les courses du calendrier.”il a expliqué au sujet du gagnant de Tour de Lombardie 2022.

Lire Aussi :  Piste - Ligue des Champions #5 : Classements - Actualité

A la recherche du panda

Autobiographie d’un cycliste romantique

DAN MARTIN avec PIERRE CARREY

Éditions Hugo Sports

Sortie le 20 octobre

-Dan Martincoureur professionnel entre 2008 et fin 2021, a remporté deux étapes de Tour de France ainsi que le prix Super Combatif en 2018. Il a remporté des étapes sur les trois grands tours (Giro, Tour, Vuelta) et remporté deux des cinq plus grandes classiques du cyclisme, Liège-Bastogne-Liège (2013) et le Tour de Lombardie (2014) . Né à Birmingham (Royaume-Uni) en 1986, de nationalité irlandaise, ce voyageur polyglotte a été formé au cyclisme en France (Vélo Club La Pomme Marseille) et vit désormais en Andorre.

Lire Aussi :  Info Midol : Jalibert, Barrett, Biggar... Les demis d'ouverture ont toujours la cote sur le marché

Pierre Carey, journaliste indépendant (Le Temps, Les Jours) et formateur au Centre de Formation Professionnelle des Journalistes, a couvert douze Tour de France pour la Libération. Il est également l’auteur de Giro (Hugo Sport).

Lire Aussi :  Cyclo-cross de la Ville-aux-Dames : Classements - Actualité



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button