Feux d’artifices, caillassage : débordements à Nice après la victoire du Maroc

Des policiers bloquent l'accès au marché de Noël de la place Masséna face à l'afflux de supporters marocains.
La police bloque l’accès au marché de Noël de la place Masséna face à l’afflux de supporters marocains. (©PC/Actualités Nice)

En début de soirée, les rues de Nice (Alpes-Maritimes) sont klaxonnées. Les Lions de l’Atlas célèbrent leur victoire : l’équipe marocaine de football a battu l’Espagne en huitièmes de finale de la Coupe du monde au Qatar, le mardi 6 décembre 2022.

A Nice, comme la semaine dernière, lors de leur qualification, les supporters sont descendus dans la rue pour fêter cette victoire.

La ligne 1 est fermée et le marché de Noël est temporairement inaccessible

Le tramway est fortement endommagé. La ligne 1 du tramway a été suspendue. Sur Twitter, Gaël Nofri, militant des transports et patron du groupe Lignes d’Azur, a dénoncé la lapidation des trains et l’usage de pétards et fumigènes.

Lire Aussi :  Lecornu assure que la France est "l'un des 5 plus gros contributeurs au monde"

Chants, rassemblements et défilés sur l’avenue Jean-Médecin, l’artère principale, étaient bordés par des centaines de supporters se dirigeant vers la place Masséna, drapeaux marocains à la main ou sur le dos.

Le Village de Noël était inaccessible avant sa fermeture. Des dizaines de CRS ont été placés devant les grilles pour bloquer l’entrée. La semaine dernière, une voiture de police a été prise pour cible.

Lire Aussi :  Épidémies, urgences surchargées... Pourquoi le gouvernement appelle à la "responsabilité" des médecins en grève

Un feu de moteur a été entendu de la ville

Le quartier de Moulins s’est également illuminé : de nombreux feux d’artifice ont explosé dès le coup de sifflet final. Le tir de mortier a été entendu et filmé par des habitants des Collines niçoises.

Dans une vidéo tournée aux Moulins, un homme pointe une arme sur une voiture et tire. D’autres vidéos ont couru sur les réseaux, notamment de l’incendie près de Des Amaryllis.

La mairie condamne ces actions

Anthony Borre, le premier aide de sécurité, a dénoncé “l’inacceptable surpopulation dans la ville, sur la place des Amaryllis aux Moulins, où la police nationale est présente”, sur Twitter.
Des mesures sévères ont été prises par les supporters marocains. Il faudra la pleine détermination de ceux qui sont les ennemis de la République ».

Lire Aussi :  manifestation contre les mégabassines dans les Deux-Sèvres

Contactée, la Direction de la sécurité publique a expliqué qu’aucun dommage matériel ou blessé n’avait été causé par le bris de glace la semaine dernière.

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Nice sur l’espace My Actu. En un clic, après inscription, retrouvez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button