Foot OL – OL : Malo Gusto claque la porte, départ en janvier ? – Olympique Lyonnais

Pas forcément prévu, le départ de Malo Gusto dès janvier pourrait se concrétiser. L’OL attend une offre de 15 à 20 millions d’euros de la Juventus Turin.

Pas de Coupe d’Europe au programme, pas de course au podium en vue, l’Olympique Lyonnais traîne les pieds cette saison et cela inquiète tout le monde. Il n’y a pas que les fans qui remettent en question la capacité de leur club à revenir au plus haut niveau après de nombreuses promesses non tenues. Si la santé financière est correcte, elle est surtout liée à la vente des meilleurs joueurs du club ces dernières années, comme Nabil Fékir, Bruno Guimaraes ou Lucas Paqueta. Le prochain sur la liste pourrait être Malo Gusto. Titulaire incontesté cette saison, le défenseur international espère en profiter pour faire une apparition. Mais incapable de jouer les premiers rôles, l’OL pourrait simplement servir de tremplin à l’aile droite. Ce dernier fait en tout cas saliver la Juventus Turin, et son départ est désormais évoqué non pas pour la fin de saison, mais pour le mois de janvier.

Lire Aussi :  Piste - Ligue des Champions #5 : Classements - Actualité

Malo Gusto, la fin de son contrat approche

C’est le journal Tuttosport qui l’annonce ce mardi matin en première page, avec les noms de Marcus Thuram et Malo Gusto. Pour les Lyonnais, l’objectif du club italien est d’agir vite pour damner le pion à Manchester United et au Real Madrid, qui suivent le défenseur lyonnais et prévoient de passer à l’action cet été. La Juventus espère remporter le pari avec une offre entre 15 et 20 millions d’euros. Une bonne vente pour l’OL, même si ce serait aussi un très mauvais signal envoyé à Laurent Blanc, qui cherche à renforcer son effectif cet hiver, et non à le priver d’un poste où le joueur fait l’unanimité. Mais les besoins financiers sont réels, car sans la Coupe d’Europe, et les primes et tickets qui vont avec, la trésorerie risque d’être tendue cette saison. Reste à savoir si cet intérêt se concrétisera en janvier, et si l’OL se laissera tenter en cas de très belle offre de l’Italie. Ce qui obligerait alors indéniablement Lyon à recruter à ce poste, Malo Gusto n’ayant pas vraiment de double expérience au sein de l’effectif. Mais si l’OL décidait de montrer ses crocs, il serait également confronté à une situation potentiellement dangereuse, le contrat de Malo Gusto expirant actuellement en juin 2024.

Lire Aussi :  Jordan Smith, solide leader. Benjamin Hébert tente de résister...



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button