INFO LA DEPECHE. L’entraîneur adjoint du TFC Michaël Debève suspendu à titre conservatoire : les coulisses de sa mise à pied

l’essentiel
Jeudi 1er décembre, en marge d’un reportage spécialisé devant les médias après les 15 premières journées de L1, le président du Toulouse FC Damien Comolli a annoncé à la surprise générale le limogeage de l’entraîneur adjoint Michaël Debève. La Dépêche est en mesure de vous raconter le déroulement des événements qui ont conduit à cette mesure disciplinaire.

Michaël Debève, adjoint de l’entraîneur Philippe Montanier, écarté par précaution. Telle a été l’annonce choc de la conférence de presse du président Damien Comolli, jeudi après-midi, qui a surpris même en interne. Y compris des joueurs qui n’étaient pas au courant. Comment les choses se sont-elles déroulées ensemble ?

“Vous allez maintenant traiter avec le service juridique”

Selon nos sources, Michaël Debève en a été informé lors de la première semaine de la trêve internationale (du 14 au 20 novembre) – Coupe du monde au Qatar oblige. L’entraîneur adjoint a reçu une lettre pour une entrevue avant l’incendie. Ce qui suit est un coup de téléphone de Damien Comolli à l’intéressé : « Savez-vous pourquoi je vous appelle ? Maintenant vous allez vous occuper du service juridique » aurait formulé en substance le patron du Tef avant de raccrocher.

Lire Aussi :  FS1 devient "All-Access" avec Sean Miller, Mike Anderson, alors que Xavier visite St. John's

Lire aussi :
TFC : “Une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre”, Michaël Debève, entraîneur adjoint, licencié par le club

L’adjoint n’est pas venu à l’entretien – étant en vacances. Il a pris un avocat de l’Unecatef (syndicat de formation) et c’est désormais à la LFP et sa commission juridique de se saisir du dossier.

Lire Aussi :  Maroc : le message clair de Regragui aux binationaux ! - Football

Montanier ne comprend pas

Selon nos informations, ce mercredi, veille de la reprise du groupe professionnel, Damien Comolli et Philippe Montanier se sont exprimés verbalement sur ladite suspension. Croyant, l’entraîneur aurait naturellement demandé des explications à son président sans avoir de véritable réponse.

Dans l’entourage du TFC, on raconte que le président considérerait que celui qui a aussi été l’entraîneur principal de la deuxième partie de la saison 2017-2018 (sauvetage de l’équipe en finale) “ne répond plus à la projet du club”. Un club qui a pourtant annoncé le 6 juillet dernier prolonger le contrat de Michaël Debève jusqu’en 2024, en même temps que celui de Philippe Montanier. Or, à cette date, la signature du député n’a pas pris effet… et ne l’a jamais été depuis.

Lire Aussi :  Dorian Carreau avait les jambes pour appliquer les consignes - Actualité

Lire aussi :
TFC : mercato, prolongation de van den Boomen, Debève viré… Ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du président Damien Comolli

Contractuellement, Michaël Debève était donc lié au Téfécé jusqu’à l’été prochain. Interrogé par nos soins, l’ancien milieu de terrain toulousain (1986-1994) n’a pas souhaité faire de commentaire sur la procédure en cours. Ainsi que la direction du club, également contactée.

Son remplaçant à venir

Toujours selon nos informations, son remplaçant a déjà été trouvé : un adjoint espagnol s’apprête à rejoindre le club de Pink City.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button