la psychiatre et ex-députée Martine Wonner suspendue un an par l’Ordre des médecins

L’ancien député s’est opposé au pass santé et a fait la promotion de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine sur son compte Twitter.

Le psychiatre et ancien associé du Bas-Rin, Martin Wonner, a été suspendu vendredi pour un an par la chambre de discipline du Conseil de l’ordre des médecins du Grand Est à Nancy après deux plaintes pour propos polémiques sur les masques et les vaccinations. Pendant la pandémie de Covid-19.

Lire Aussi :  Une planète courant vers sa perte donne un aperçu possible de la fin de la Terre

Cette conclusion est complètement absurde. Je me soucie très profondément de la liberté de parole et d’expression dans notre pays», a-t-il répondu à l’AFP, indiquant son intention de faire appel.

Lire Aussi :  12 soldats prorégimes et des forces kurdes tués dans les raids turcs

Je sais que c’est une décision politique. La justice disciplinaire est-elle justifiée de me convoquer ? Là est toute la question. Cependant, cela me donne toute l’énergie dont j’ai besoin pour continuer à me battre politiquement.“, elle a ajouté.

Lire Aussi :  rejet de la plainte de l'Ordre des médecins contre le Pr Perronne

Voir plus – Exclusion des soignants non vaccinés : “La vaccination ne protège pas de la transmission, donc l’argument scientifique n’est plus là”, précise le Dr Kiersek.

L’ancien député, élu sous la bannière LREM en 2017 avant d’être exclu du groupe parlementaire en 2020, a été convoqué par l’instance début novembre après deux plaintes déposées par l’association en 2021.NoFakeMed“-quel but”Promouvoir la médecine factuelle– et le Conseil National de l’Ordre des Médecins (Cnom).

Bonne décision», a déclaré à l’AFP le Dr Jean-Christophe Breton, membre de l’Association Non Facmet.C’est la seconde choisie par la commission de discipline, qui veille à ce qu’une déclaration hors Parlement engage la responsabilité au niveau normatif. Mais comme il y a appel, il faut attendre la nouvelle décision“.

En appel, la Chambre disciplinaire nationale statue. Il est composé d’un magistrat professionnel, conseiller d’Etat et d’assesseurs, médecins choisis au sein de l’ordre.

Au procès, les plaignants ont affirmé que Mme Wonner avait été promue.Mauvaise information» et diffuséProtocoles d’entretien“Contre le covid”sans base scientifique« Plus précisément l’ivermectine ou l’hydroxychloroquine, sur son compte Twitter, il se présente comme un psychiatre.

Ils ont fait valoir que l’immunité parlementaire ne s’applique pas aux propos tenus par d’anciens députés à l’extérieur de la Chambre.Il a utilisé son statut de médecin pour exprimer ses opinions“Surtout quand il est allé à des rassemblements pour condamner le port de masques ou a soutenu que les tests PCR donnaient de faux résultats.

Au lieu de cela, la défense a fait valoir que Martin Wonner se présentait comme député et non comme médecin car, bien que toujours inscrit à l’Ordre des médecins du Pass-Rhin, il n’avait pas effectué sa formation médicale. Action depuis son élection en 2017. Le 4 novembre, la Chambre disciplinaire des médecins de Franche-Comté de Bourgogne a interdit au radiologue Alain Hubert d’exercer la médecine pendant 9 mois contre le sénateur de Côte-d’Or L.R. “,Erreurs éthiques“.

Voir plus – Le retour des soignants non vaccinés : il faut une décision politique, pas “scientifique” selon Emmanuel Macron

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button