La Trump Organization reconnue coupable de fraude fiscale à New York

Le conglomérat familial de Donald Trump, la Trump Organization, a été reconnu coupable mardi 6 décembre de fraude financière et fiscale à l’issue d’un procès contre deux de ses sociétés à New York, où l’ancien président républicain n’était pas jugé. annoncé

Le jury, qui s’est retiré lundi pour délibérer après plus d’un mois d’audiences, “a déclaré la Trump Corporation et la Trump Payroll Corporation coupables de tous les chefs d’accusation”signalé sur son compte Twitter Alvin Bragg. “Pour la première fois de notre vie, un jury a condamné la société d’un ancien président pour des accusations criminelles”développe le procureur sur le réseau social.

Lire Aussi :  l'Ambassade britannique et British International School of Casablanca renforcent leur partenariat

Les deux sociétés ont été jugées pour fraude fiscale et falsification d’états comptables, notamment dans le but de dissimuler la compensation financière à certains responsables des services fiscaux.

Une “chasse aux sorcières” pour Donald Trump

“C’est une question de cupidité et de tromperie. A Manhattan, aucune entreprise n’est au-dessus des lois”, s’est encore félicité le procureur Bragg dans un communiqué, précisant que c’était à peu près la première fois qu’une entreprise de Donald Trump était condamnée au pénal. Le milliardaire est désormais officiellement en lice pour être le candidat républicain à la présidentielle de 2024.

Lire Aussi :  ″La police des moeurs n′a pas été supprimée″ en Iran | International | DW
A lire aussi : Article réservé à nos abonnés L’accusation d’évasion fiscale écorche la légende de Donald Trump, sans trembler

“Pendant treize ans, la Trump Corporation et la Trump Payroll Corporation ont éludé la loi en accordant aux cadres de haut niveau des avantages et des rémunérations généreux, tout en dissimulant intentionnellement ces avantages aux autorités fiscales pour éviter de payer des impôts”, il ajouta. La peine doit être prononcée le 13 janvier, précise le procureur.

Dans cette affaire, l’ancien directeur financier du groupe familial, Allen Weisselberg, est parvenu à un accord avec la justice en août et a plaidé coupable à quinze chefs d’accusation de fraude et d’évasion fiscale portant sur 1,76 million de dollars de revenus non déclarés entre 2005 et 2021. la famille Trump a témoigné lors du procès de la société, un groupe qui gère notamment des hôtels, des golfs et des investissements immobiliers.

Lire Aussi :  ERFOUD/ MALHEUREUX : LE SALON INTERNATIONAL DES DATTES A PERDU DE SON ÉCLAT EN CONFIANT SA MÉDIATISATION A UNE AGENCE DE COMMUNICATION DÉFAILLANTE

A l’ouverture du procès, Donald Trump avait dénoncé une “chasse aux sorcières” Démocrates contre lui.

A lire aussi : Article réservé à nos abonnés L’organisation “Trump”, une bombe à retardement

Le monde avec l’AFP



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button