Laurence St-Germain retrouve ses repères

(Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite remise de la coupe du monde Levi’s. Classée 59e samedi, son plus mauvais résultat en trois ans, elle a su faire une brillante remontée dimanche pour retrouver le très convoité top 10 en slalom.

Les entraîneurs de l’équipe canadienne ont tracé le parcours pour la première manche, en se basant sur ce que les quatre skieurs canadiens ont vécu à l’entraînement la semaine dernière.

St-Germain a donc abordé sa première descente avec confiance, sur un plat plus rythmé que la veille. Elle a pris un bon départ samedi avant de chuter dans la troisième section. Une petite erreur l’a ralentie cette fois, mais son temps de 57,91 secondes la place provisoirement 14e.

Lire Aussi :  Dan Martin : «On vit un âge d'or, le mérite en revient à Pogacar»

« J’étais un peu déçu hier, mais je savais que j’avais de bons intervalles en haut de la piste. Mon plan de jeu a fonctionné donc j’ai gardé la même stratégie. Ici, le plat est très important et il faut en apporter le plus possible. de vitesse dès la première porte. Je voulais reproduire mon départ, mais continuer jusqu’en bas !”, a-t-elle souligné.

Le skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges a parcouru la piste en 56.31 s dans la deuxième manche et a terminé avec un temps cumulé de 1 min 54.22 s, bon pour la neuvième place (+2.01 s).

Lire Aussi :  MotoGP : Max Biaggi quitte-t-il le Moto3 pour rejoindre RNF Aprilia en 2023 ?

“Ça fait du bien ! Je suis fier de mes manches et j’ai commencé comme je le voulais. J’ai l’impression d’avoir attaqué sans trop me poser de questions. C’est super positif et ça fait du bien de revenir dans le top 10 !” mentionné St-Germain.

L’Américaine Mikaela Shiffrin est sortie victorieuse pour la deuxième journée consécutive en Finlande et a remporté la 76e médaille d’or de sa carrière en Coupe du monde. Wendy Holdener (+0.28s) et Petra Vlhova (+0.68s) la suivent sur le podium.

Reconnectez-vous avec votre “fan club”

Cette performance permettra à St-Germain de débuter parmi les 15 premiers compétiteurs la semaine prochaine, lors de la Coupe du monde à Killington, Vermont.

Lire Aussi :  Jordan Smith, solide leader. Benjamin Hébert tente de résister...

Sa scène préférée, où parents et amis se réunissent pour l’encourager.

“J’ai un bon ‘fan club’ là-bas ! dit-elle en riant. C’est toujours motivant de les voir, c’est rare qu’ils viennent me voir en compétition et je revois d’anciens coéquipiers”, a ajouté la diplômée en informatique de l’Université du Vermont.

Le slalom de Killington aura lieu dimanche et sera précédé d’un slalom géant, où l’on retrouvera les Québécoises Sarah Bennett et Valérie Grenier.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button