Le pôle nord magnétique de la Terre accélère vers la Sibérie, une première !

Enfin expliqué la raison du déplacement du pôle nord magnétique ? Bientôt, le nord géographique et magnétique coïncideront.

dans Le pôle Nord, tout le monde le connaît. C’est l’endroit “le plus élevé” sur terre. Mais il y a en fait trois nords différents. Le premier, géographique, est le point de convergence des longitudes, il ne bouge pas. Le second, magnétique, se déplace de manière chaotique. La troisième, la carte, n’existe pas réellement, elle ne sert qu’à la navigation. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le nord magnétique, ou plutôt son propre mouvement.

Enfin expliqué la raison du déplacement du pôle nord magnétique ?

Une étude publiée récemment dans la revue Nature propose une théorie intéressante. Selon des chercheurs de l’Université de Leeds, dirigés par le professeur Livermore, le mouvement de ce nord magnétique est directement lié au flux aléatoire de fer en fusion au cœur de notre planète. Si celle-ci, lourde et stable, bouge très peu, ces rares mouvements ont des conséquences à la surface de la Terre. Selon ces experts, le déplacement de quelques millimètres de fer dans le noyau peut se transformer en plusieurs kilomètres en surface.

Lire Aussi :  Internet et le web sont-ils devenus fragiles? - rts.ch

Découvert en 1830, le nord magnétique n’est jamais dans une position idéale par rapport au nord géographique, mais cette différence a longtemps été expliquée par l’inclinaison de la Terre sur elle-même. Aujourd’hui, ce nord magnétique se situe au niveau du Canada et se rapproche de la Sibérie plus rapidement qu’auparavant. Si auparavant ce déplacement était de 10 km par an, aujourd’hui il sera d’environ 50 km par an. Ce qui, encore une fois, a des conséquences.

Lire Aussi :  Des résultats prometteurs concernant la sûreté et la réponse immunitaire induite par la vaccination contre Ebola | Salle de presse

Bientôt, le nord géographique et magnétique coïncideront

Évidemment, cela ne se remarque pas dans notre vie de tous les jours, sauf peut-être pour les marins. En effet, ce sont eux qui utilisent le plus souvent les boussoles, et donc le nord magnétique, pour se repérer. Comme ce dernier coïncide avec le nord géographique, des décalages d’un ou deux degrés n’ont plus de sens. Cela devrait faciliter la navigation.

Lire Aussi :  Biognosys et Bruker forment un partenariat pour offrir des services avancés de recherche sous contrat (CRO) en protéomique aux clients mondiaux des secteurs de la biopharmaceutique et des biomarqueurs

Quant aux oiseaux migrateurs, il n’y a rien à craindre. Ces animaux peuvent sentir le mouvement du nord magnétique. Son déplacement est trop faible pour déranger les oiseaux pendant le vol. Ils trouveront leur chemin une fois qu’ils auront atteint la côte.

Bien que le mouvement du nord magnétique ne soit pas encore entièrement compris, ce n’est pas un mystère complet et sa trajectoire est déjà connue. Il traversera l’autre côté du méridien de Greenwich dans quelques jours avant de quitter les côtes anglaises d’ici 2025, selon l’Ordnance Survey.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button