Lot. L’épopée quantique au lycée Louis Vicat de Souillac, ou le théâtre au service de la science

Le Pass culturel contribue à la généralisation de l'éducation artistique et culturelle (EAC).
Le Pass culturel contribue à la généralisation de l’éducation artistique et culturelle (EAC). (©DR)

Jeudi 10 novembre, à l’auditorium Lycée commercial Haure-Place Louis Vicélèves de 1ère et terminale générale à partir de 1ère physique-chimie-mathématiques et 1 STI2D (Sciences et Technologies Industrie et Développement Durable) ont été invités par leur enseignant, M. Lionel Torres pour une représentation théâtrale d’une heure : ” Une épopée quantique », ou l’histoire de la physique quantique. Comédie en direct offerte par les comédiens de la compagnie Treize virgule sept (Toulouse) avec Morgana Nagir, Florian Pantalaris et Luna Escobar.

Pour M. Stéphane Blanc, physicien, enseignant-chercheur à l’Université Paul Sabatier de Toulouse et conseiller scientifique de la troupe, « il ne s’agissait pas tant d’apporter une base scientifique, mais de faire l’histoire de cette révolution de la pensée, la héritage culturel. et une ode à la curiosité, au débat et à la liberté de pensée.” Tant pis pour la déco.

Ouvrir un nouveau monde

Révélé par de pures formules mathématiques, le monde de l’infinitésimal est invisible à l’œil nu. Ainsi, en découvrant les règles d’une étonnante physique quantique, tous les physiciens d’une Europe troublée s’ouvriront la porte du monde atomique et des particules qui le composent. La disparition du temps, des particules à différents endroits en même temps, des univers parallèles, l’impossibilité de l’origine de l’univers… la physique quantique a changé notre perception du monde, et trois 13.7 font revivre l’épopée de la connaissance humaine et plongent leur public en 1911, date de la découverte de l’atome (peu importe…), et de l’histoire centrée sur la physique moderne et sa portée philosophique. A l’aide d’une écriture rythmée et de tableaux dynamiques changeants, les comédiens choisissent une entrée ludique pour introduire ces scientifiques, leurs histoires et faire vivre au spectateur le vertige philosophique ressenti lors de la découverte de l’infinitésimal :

Lire Aussi :  Comment l'IA traduit le langage des neurones

Une petite anthologie : « Vous imaginez ; oubli? Le vide, on peut, mais “rien”… Dès qu’on ne pense à rien, on pense à “quelque chose” – du moins à quelque chose de noir et de vide : l’espace ! Donc rien de plus. On peut nager dans le vide, on ne peut pas nager dans le néant. Nous pouvons exploser dans le vide, nous ne pouvons pas exploser dans le néant. Vous pouvez naître dans le vide, vous ne pouvez pas naître de rien. »

Et même la reine d’Angleterre s’en est mêlée… parmi les pères de la physique quantique : Boltzmann, Lord Kevin (William Thomson), Planck et sa formule « ?= h ? “, Einstein, Bohr, Born, Schrödinger (connu pour son chat…), mais aussi Heisenberg. Des noms que, à l’exception d’un (laissez-moi deviner lequel), vous ne saurez probablement pas. Il faut maintenant trouver…

Lire Aussi :  FIFA 23 : « je suis sur la liste noire », ce streameur compare FUT à un pay-to-win et EA ne lui fait pas de cadeaux !

Je vous laisse également découvrir la différence entre la physique et la mécanique quantique.

Le champ d’application de la physique quantique est très large, et les enjeux sont importants. Pour plus d’informations : atos.net

Vidéo : Maintenant sur Actu

Bref, et vous, amis lecteurs, avez vos devoirs, nous ne doutons pas de votre curiosité et de vos connaissances. Quoi qu’il en soit, la science est un sujet qui peut être très amusant.

Théâtre léger, théâtre signifiant, théâtre pédagogique

Hiérarchie des systèmes physiques dans les domaines scientifiques infinitésimaux et connexes (les figures montrent les changements d’échelle entre chaque niveau).

Théâtre lumineux, théâtre qui fait sens, théâtre pédagogique et belle invitation à la découverte de la culture scientifique. 3 jeunes artistes (également très doux et décontractés) sont de grands professionnels, ils proposent plusieurs spectacles avec leur compagnie 13.7 qui méritent l’attention de tous les programmateurs, quel que soit le public (lycéens ou grand public). De plus, le prix est abordable.

Lionel Torres est enseignant de physique-chimie et référent EduLab (pour en savoir plus sur le réseau Edulab : pedagogie.ac-toulouse.fr).

Le spectacle, offert avec la permission du metteur en scène, M. Larocque, a reçu un laissez-passer culturel :

Lire Aussi :  Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, et la gloire de l’Éternel se lève sur toi. Esaïe 60:1 - Vie chrétienne - Vie chrétienne

« Le laissez-passer culturel favorise la généralisation de l’enseignement artistique et culturel (EAC). Il se décline en deux versions : collective pour la mise en place de projets par classes dans les établissements scolaires à partir de la 4e et individuelle pour les jeunes de 15 à 18 ans.

Fruit d’un partenariat de premier plan entre le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et le ministère de la Culture, le pass culturel scolaire est un projet ambitieux et innovant en matière d’éducation artistique et culturelle. Il est conçu pour profiter pleinement aux étudiants et à leurs enseignants en collaboration avec les professionnels de la culture. Il s’agit d’une étape importante pour atteindre 100 % d’EAC. Le pass culturel permet une prise de conscience progressive et accompagnée de la culture de l’élève, ce qui contribue au développement de son autonomie jusqu’à l’âge adulte. (Source : eduscol.education.fr).

Ce qui est bien avec ces deux lycées de Souillagais, quand ils nous invitent à promouvoir leurs activités, c’est qu’on se régale. Le vrai luxe…

CLR

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre l’Actu Lot dans l’espace Mon Actu. En un clic après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button