Route du Rhum : en pleine fête, l’accident emporte deux passionnés de voile – Route du Rhum



Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Ce devait être une grande fête comme l’a été depuis 44 ans l’arrivée de la Route du Rhum, l’occasion de saluer les performances de marins d’exception… Il le fallait, mais ça ne s’est pas passé comme prévu. Il faisait nuit, comme souvent quand le Rhum arrive, la mer n’était pas mal du tout, on voyait même un peu avec ce half pipe. En vérité, il y avait beaucoup de monde en mer pour accueillir Charles Caudrelier, le premier solitaire arrivé en baie de Pointe-à-Pitre avec son Ultime, mais tout était sous contrôle.

Fêtes annulées

Pourtant, quelques minutes avant l’arrivée du vainqueur de cette 12e édition, à environ un mile (1,8 km), une vedette VIP, avec onze personnes à son bord, a fait demi-tour. Deux personnes sont décédées après avoir subi un arrêt cardiorespiratoire : il s’agit d’Alex Picot, chef de projet chez OC Sport, responsable de l’Arkea Ultim Challenge 2023 et de la Solitaire du Figaro, et de François Naveilhan, responsable commercial et partenariat d’OC Sport.

De retour à terre, la terrible nouvelle se répandit comme une mauvaise rafale, dégradant l’ambiance sur le ponton, le village et dans la presse. Charles Caudrelier a eu droit à un accueil digne de sa performance, mais au MémorialActe, le cœur et la magie ont disparu.

Lire Aussi :  Marcos Kremer suspendu trois semaines

Les organisateurs, profondément meurtris, en accord avec la Région Guadeloupe et les différents partenaires, ont décidé d’annuler les festivités de la journée. Un message était écrit sur les écrans géants : “Après l’accident survenu ce mercredi 16 novembre en mer et par respect pour les familles, toutes les manifestations d’aujourd’hui sont reportées”.

Enquête ouverte

Une information judiciaire a été ouverte pour homicide involontaire. “L’hypothèse d’une collision avec un autre navire semble, à ce stade, exclue, même si toutes les hypothèses sont encore en cours de vérification, compte tenu de la présence sur l’eau d’un très grand nombre de bateaux”, a expliqué Patrick Desjardins. , procureur de Pointe-à-Pitre.

Selon le site de Guadeloupe La 1re, il pourrait s’agir d’une traversée à grande vitesse, de nuit, entre deux navires à grande vitesse, qui aurait fait chavirer l’un d’entre eux. Deux personnes se sont malheureusement retrouvées coincées sous la coque du bateau. Des moyens importants ont été déployés pour secourir tous les passagers qui ont été rapidement secourus. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place au sein de l’organisation.

Lire Aussi :  Jenia Grebennikov, sur sa situation au Zenit Saint-Pétersbourg : « On s'est posé beaucoup de questions »

Caudrelier “sous le choc”

Le drame bien connu, le monde de la compétition océanique a vite réagi, à commencer par le vainqueur de la transatlantique, Charles Caudrelier du South End : « C’est un drame. Je suis un peu choqué, l’ambiance est gâchée.

Toujours en mer sur son max trimaran, Arthur Le Vaillant a également fait part de sa tristesse : « Je suis extrêmement attristé d’apprendre la disparition tragique d’Alex Picot et François Naveilhan, deux grands professionnels que je connais bien et que j’ai souvent croisés sur les pontons. .”.

Alex Picot, 38 ans, était connu de tous les marins, notamment des Figaro, car il a couru la grande classique de l’été. Affectueusement, certains le surnommaient le “pieds nus”, lui qui détestait autant les chaussures que les chaussettes. Diplômé de Sciences Po Lyon, Alex était celui qui passait constamment la main dans les cheveux qu’il n’avait pas, il adorait tweeter sur tout ce qui se passait sur l’eau et avançait avec la seule force du vent. On a aimé ce qu’il a appelé le « Point Picot » sur les réseaux sociaux.

Lire Aussi :  "Un rookie a besoin d'une année avec l'esprit libéré"

François Naveilhan, 35 ans, était un passionné de sport qui avait un CV aussi long que clair : titulaire d’une maîtrise de droit, d’économie et de gestion spécialité management du sport et d’un diplôme de gestion d’entreprise, il a notamment travaillé pour Lagardère Sports. et Ironman France. Ce Vannetais a rejoint OC Sport Pen Duick en avril 2020 en tant que business developer avant d’être nommé responsable commercial et partenariat en novembre 2021.

Alex et François étaient pères de deux jeunes enfants.

Mercredi, les embruns de la Route du Rhum avaient le goût des larmes.

Tous les employés du Groupe Télégramme, maison mère d’OC Sport-Pen Duick, adressent leurs plus sincères condoléances et leurs pensées attristées aux familles et aux proches d’Alex et François.

Toute l’actualité de la Route du Rhum



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button