Tirer parti de l’expertise : Médiateurs sans frontières

La résolution des conflits par un travail de terrain qui place les personnes au cœur du processus et implique toute la communauté est un moyen de créer un changement durable – et l’approche qui soutient le partenariat du Rotary avec Médiateurs sans frontières

L’organisation travaille avec les Rotary clubs et les districts du monde entier dans les efforts de consolidation de la paix. Elle apporte son expertise dans un processus de médiation défini par la collaboration et l’autonomisation de la communauté, et le Rotary apporte sa crédibilité, sa confiance et ses connaissances locales profondément enracinées.

Ensemble, les deux organisations créent des opportunités de dialogues approfondis et forment des facilitateurs locaux, avec un accent particulier sur le renforcement du leadership des femmes dans la médiation et la consolidation de la paix.

Lire Aussi :  Le jury de la 19ème édition du festival international du film de Marrakech annonce son palmarès

“Il y a un effet multiplicateur”, explique Scott Martin, membre fondateur de Médiateurs sans frontières et diplômé des Centres du Rotary pour la paix. “Ensemble, nous demandons ‘Qui d’autre devrait être inclus ?’, nous aidons les parties concernées à prendre en compte la dimension humaine des autres et d’elles-mêmes, et nous facilitons les conversations qui peuvent sauver des vies. . . .”

Médiateurs sans frontières travaille également régulièrement avec des clubs pour se concentrer sur l’intérieur, avec un programme appelé Peace Conversation Facilitation (PCF) qui aide les membres à discuter de sujets difficiles et à établir un consensus autour des problèmes affectant leurs communautés.

Lire Aussi :  Présidentielle 2023 | Abdou Abarry pour un accompagnement international : La crédibilité déjà en cause | Gabonreview.com

“Nous pouvons tous entendre parler d’un problème et chacun en a une compréhension différente”, déclare Scott Martin. L’organisation peut aider les clubs à aller au-delà de la simple discussion d’un problème et à créer le type d’engagement sain et productif pour toutes les personnes impliquées.

Le conflit est “une partie essentielle de l’expérience humaine”, ajoute-t-il. La clé, cependant, n’est pas d’ignorer ou d’éluder, mais d’y faire face, d’empêcher l’escalade et d’en tirer des leçons. Cela aide à transformer l’énergie qui alimente les conflits en interactions plus inclusives et constructives et, en fin de compte, en communautés plus sûres, plus connectées et plus prospères.

Lire Aussi :  des millions d’Ukrainiens toujours privés de courant après des frappes russes

Selon M. Martin, l’accent mis par le Rotary sur le travail avec les personnes concernées, les entrepreneurs et les communautés en général est tout à fait conforme à cette philosophie. « La nouvelle vision du Rotary est inspirante. Il s’agit d’apporter des changements en nous-mêmes et dans la communauté, et de mesurer cet impact.

Pour mettre votre club en contact avec Médiateurs Sans Frontières, contactez [email protected]

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button