Transformation écologique, emplois, souveraineté : quelle stratégie pour la Région Occitanie ?

nécessaire
Carole Delga présentera la Stratégie régionale pour l’emploi, la souveraineté et la transition verte en plénière ce vendredi. Un beau challenge pour l’Occitanie.

Créer des emplois tout en poursuivant la transformation écologique de notre modèle de développement : c’est l’un des principaux points du plan qui sera débattu vendredi prochain lors de l’assemblée plénière des assemblées régionales à Toulouse et Montpellier. Carole Delga présentera la “Stratégie Régionale pour l’Emploi, la Souveraineté et la Transition Verte” aux élus. Cette feuille de route 2022-2028 comprend 40 actions pour “transformer nos modèles, protéger nos entreprises en cas de crise et retrouver notre souveraineté”.
Pour accompagner la croissance démographique de l’Occitanie, Carole Delga insiste sur la nécessité de « créer 2 000 emplois chaque mois pour que le taux de chômage n’augmente pas. Nous acquérons 40 000 habitants, soit 24 000 nouveaux salariés par an. »
La stratégie s’articule autour de cinq priorités : innovation, transformation verte de l’économie, égalité territoriale, accompagnement des entreprises face aux enjeux énergétiques et souveraineté.
Sur l’innovation, Carole Delga rappelle que l’Occitanie est “la seule région de France qui a dépassé l’objectif européen de consacrer 3% du PIB à la recherche et au développement”. “Nous voulons doubler le nombre de start-up innovantes, soit 100 créations par an”, poursuit Jalil Benabdillah, vice-président de l’Economie.
Concernant la transition verte, Carole Delga estime que « nous sommes à la fin du modèle de croissance du XXe siècle ». Parmi les actions concrètes, la Région soutient les projets d’avions verts des entreprises toulousaines, le pôle ferroviaire des Hautes-Pyrénées (avec CAF et Alstom) ou encore le pôle vélo de L’Isle-Jourdain (Gers). Sur la santé et la bio-production de médicaments, le président évoque l’arrivée du groupe allemand Evotec et annonce un “nouveau projet de production de paracétamol” en Occitanie.

Lire Aussi :  Quand le climat doit entrer dans l’économie, et non l’inverse

Égalité territoriale

La région veut aussi “offrir les mêmes conditions d’accès à l’emploi dans treize départements”. Le maire énumère un certain nombre d’activités qui impactent le quotidien des habitants : crédit auto (5 000 bénéficiaires), aide à la garde d’enfants pour les familles monoparentales (2 500 bénéficiaires)…
Le soutien aux entreprises face au défi énergétique n’a pas été oublié sous la forme d’actions pour le développement de l’hydrogène vert, de parcs éoliens flottants, d’aide aux petites entreprises pour réduire leur consommation… Mais l’une des principales actions consiste à doubler le fonds étatique régional de 200 à 400 millions d’euros. Prêts destinés en partie à accompagner les entreprises engagées dans la transition énergétique. Toutes ces aides à l’économie régionale sont soumises à des critères d’attribution. Une des principales conditions est l’impact du projet sur l’environnement.

Lire Aussi :  Qu'est-ce qu'un salarié protégé? - Challenges

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button